Semaine 2 - En vrac

l
19/04/2008 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :

Pas grand chose à dire pour ces quelques jours… Je suis retourné au Car Market pour voir les offres de vans, je me suis promené en ville, j’ai écrit mes posts et je suis sorti tous les soirs avec les gens du backpack. J’attends surtout d’avoir des nouvelles des agences de travail…

En fait, j’ai beaucoup réfléchis à ce qui fallait que je fasse. Je me suis demandé si ca valait la peine de rester à Sydney, surtout que le temps n’est pas terrible en ce moment. D’ailleurs les deux québécoises en ont eu marre du temps maussade et ont pris un avion pour Cairns afin de trouver le soleil. Il fait 30 degrés et un soleil radieux là bas.

Ces longs jours d’attente ont été plutôt désagréables, j’avais parfois envie d’acheter un van tout de suite et de monter vers le Nord, puis je me disais qu’il fallait attendre au moins une semaine. Je ne peux pas exigé d’avoir une réponse pour le boulot en moins d’une semaine. Et de toute façon mon transfert d’argent n’était toujours pas effectué. Que faire ? Partir ? Attendre ? Je suis libre de faire ce que je veux, mais je ne sais pas quoi choisir. Finalement, réflexion faite, j’ai quand même payé pour une semaine de plus.. Je ne suis pas à une semaine près sur mon séjour d’un an.

Alors comment se passent les soirées ici ? Tous les soirs de la semaine la soirée se passe dans un bar différent. Il y a le WORLD BAR, l’EMPIRE, Le O’MALLEY, le MADAM DE BIERS…etc. La plupart des bars et boites sont gratuites, sauf certaines qui deviennent payantes à partir d’une certaine heure. Il faut montrer patte blanche pour rentrer car l’âge légal est 18 ans ici. Les videurs contrôlent vraiment tout le monde. Sans ID (idendity card), pas le droit de rentrer, même ceux qui de toute évidence ont dépassé la quarantaine !!  Ce qui je trouve est complètement débile !

Les organisateurs de l’auberge sont payés pour amener du monde dans les boites, histoire de remplir la salle de danse dès 9h30 et mettre l’ambiance pour le début de soirée. En échange, les participants ont le droit à des bières gratuites, et parfois des pizzas offertes. Généralement, la soirée commence bien avant 9h30 pour la préchauffe. La boisson préférée des petits budgets, c’est le « Goon ». C’est une sorte de vin blanc parfumé qui se vent en cubi de 4 ou 5 litres. Sauf que le « goon » n’a rien à voir avec du vin, sur la boite il y est écrit que c’est une boisson alcoolisée élaborée à partir de lait et de fruit de mer !!! Je vous jure !! C’est super bizarre car ça à un gout de vin blanc bas de gamme légèrement fruité. Ca fait une dizaine de degrés et ca vaut entre 10 et 16$ de cubi !! Imbattable. Ici on trouve bien sûr du vin bien meilleur que du Goon. Les bottle shop, comme on les appelle ici sont des boutiques qui ne vendent que des boissons alcoolisées. Les prix pour une bouteille de vodka par exemple varient entre 30 à 38$ (18 à 24 €), la bière reste abordable mais plus chère qu’en France, ce qui explique que le Goon est tant de succès ! On trouve des bons vins australiens et des vins français pour une trentaine de dollars (20€) mais je n’ai pas encore gouté. Peut être que je me permettrai cette folie pour mon anniversaire.

L’ambiance dans l’auberge est très bizarre. Maintenant que je suis ici depuis deux semaines, je connais presque tous le monde. Il y a deux types de backpackers. Ceux qui ne sont là que pour très peu de temps et qui ne prennent pas trop la peine de s’intégrer, et le noyau dur, ceux qui sont ici depuis plusieurs mois. Le soir, c’est le squat dans les piaules, on va se mater un film dans la chambre 3, on va se poser sur le balcon de la chambre 12, on discute dans la cour autour d’un verre ou en faisant une partie de carte. Parfois, quelques musiciens qui voyagent avec leur guitares mettent l’ambiance en jouant du Nirvana ou de Oasis... Tout le monde se parle dans un anglais international pas toujours correct, mais compréhensible par tous. Certain ont des accents super difficile à comprendre !! Les nationalités les plus représentées sont les allemands, les français et les anglais. On trouve ensuite les néerlandais, les italiens, les irlandais, puis viennent les suédois, les danois, les japonais et les américains. C’est à croire que les gens des autres pays ne voyagent pas, où n’en ont pas les moyens… J’ai rencontré un israélien qui avait fait la guerre et nous racontait avec une fierté un peu inquiétante comment il avait ordonnée la destruction de maisons Palestiniennes et probablement tué des gens. Il y a Peter, un américain de Washington qui a travaillé comme chargé d’affaire dans une entreprise de construction. J’ai fait la connaissance de Dan, un chef cuisinier anglais de Leeds un peu déluré, qui pour quelques dollars par personne organise dans l’auberge des repas collectifs. Hier au menu c’était pièce de saumon poêlé sur son lit de petits pois et épinard onctueusement arrosé de sauce blanche aux herbes… un délice !  La plupart des backpackers ont la vingtaine. La doyenne est une anglaise, Donna, qui vient de fêter ses 35 ans. Toujours est t il que tout se monde forme une grande famille… C’est vraiment une aimance sympa et chaleureuse et quand j’y pense je me dis que je n’ai jamais rencontré autant de personnes en deux semaines à Sydney qu’en trois ans à Paris !

J’attends encore une petite semaine, c’est les vacances, mais je n’aime pas trop rester sans rien faire, donc j’espère que la situation va bientôt évoluer.

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par famille loyer laurent
le 29/04/2008 à 18:46:51
Bonjour damien,
A Paris, pendant les vacances,il y avait du kangourou au menu mais je n'en ai pas mangé..;c'est "beurk" de manger ces mignones petites bêtes et je pensais à toi...tu me manques LISA ta cousine

Nous suivons ton voyage à travers tes écrits qui sont passionnants...On a l'impression d'être un peu en voyage aussi.
Tes photos sont très belles aussi.
Je suis d'accord avec ton frère; quel culot et quel force de caractère pour entreprendre
un tel voyage!Bravo à toi!
Martine et Laurent

Laisser un commentaire

Damien JOLLY

Note: 4,1/5 - 35 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)