C’est le 14 juillet, vive la France !!

l
14/07/2008 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :

Bon, je me suis fait avoir là, on est le 14 juillet c’est la fête Nationale et au lieu d’être en week-end prolongé et d’assister au feu d’artifice en tee-shirt dehors à 11 heures du soir… j’ai bossé toute la journée jusqu’à 18 heures et je suis rentré chez moi alors qu’il faisait nuit avec une écharpe autour du cou pour me protéger du froid glacial (j’exagère il faisait 17°C mais bon c’est froid pour Sydney !!). C’est la première fois de ma vie que je travaillais un 14 juillet !

Donc pas un seul drapeau, pas un seul cotillon pour fêter la prise de la bastille par ici, à part ca et là des décorations sur les devantures des pâtisseries et restaurants français. Non, les décorations qu’on peu voir depuis quelques jours en ville sont toutes pour annoncer l’événement mondial pour lequel Sydney se prépare à accueillir … l’arrivée du Pape Benoit XVI pour les Journées Mondiales de la Jeunesse (World Youth Day). Les festivités durent une semaine et demi et commencent demain par la messe du Cardinal « chais pas quoi », puis Jeudi le Pape arrive à Sydney et accostera en bateau après un tour d’honneur dans la baie, pour poser pied à terre… juste devant les bureaux où je travaille. Effectivement, depuis la fenêtre de nos bureaux nous pourront assister à la première messe donnée par le pape pendant les trois jours qu’il passera en Australie. 200 000 jeunes pèlerins du monde entier viendront à Sydney pour les JMJ 2008 et 500 000 personnes sont attendues en ville pendant les événements. Et certains sont déjà là, et commencent à remplir les hôtels de backpacker, ce qui d’ailleurs fou bien le bordel car d’un coup les hôtels passent de 30% à 100% d’occupation, certains habitués doivent d’un coup payer le double du prix normal et/ou dégager de leur chambre pour faire place à des groupes de vingt personnes qui se pointent d’un coup à la réception. Le paysage des hôtels passe de l’ambiance routard à l’ambiance catho, et aux jeunes en jeans délabrés et tee-shirts troués s’ajoutent de jeunes juvéniles propres sur eux affichant joyeusement le flamboyant logo WYD 2008 placardé sur leur tee-shirt et leur sac à dos. Drôle de contraste. Il y a beaucoup de pèlerins venu d’Amérique du sud et d’Europe et pas mal d’américains venus de l’Amérique profonde puritaine.

Le paysage de la ville se transforme également. Les autorités ont installé dans les parcs de la City d’immenses scènes couvertes équipés d’écrans géants et les rues du centre ville seront fermées pour une semaine, ce qui ne manquera pas de provoquer une joyeuse pagaille chez les travailleurs automobilistes qui continueront tant bien que mal à faire tourner la ville internationale de Sydney. Les transports en commun vont être saturés par les pèlerins qui se pointeront en masse avec l’espoir d’apercevoir le bout du toit de la papamobile ou avec un peu plus de chance la main du représentant de tous les catholiques cloisonné dans sa boite en verre sur-blindé et encerclé de gardes du corps. Bref, Sydney s’apprête à être le centre du monde (catholique) pour quelques jours.

Sinon au boulot ca va bien, l’anglais va de mieux en mieux. Le projet de l’aéroport de Brisbane avance et nous sommes presque tombés d’accord avec l’architecte pour la climatisation du hall d’enregistrement. J’ai aussi eu des nouvelles d’un pote français, Ewen, qui travaille à présent pour les Ateliers Jean Nouvel, le fameux architecte français mondialement connu. Il m’a annoncé qu’il allait venir à Sydney pour une semaine afin de bosser sur le projet Fraiser Broadway, à Sydney. Et il se trouve justement qu’ARUP a décroché le marché pour les études techniques. Il s’agit de la rénovation de l’ancien site de la Brasserie de Sydney, au sud de la City. L’ensemble immobilier au design architectural audacieux intègrera un bâtiment d’une vingtaine d’étages abritant des logements et des bureaux et plusieurs autres bâtiments de commerces, le tout avec un programme technique ambitieux. Genre production énergie solaire, récupération d’eau de pluie, tri génération (production de chaleur, de froid et d’électricité en même temps), un étage en porte à faux accueillant plusieurs piscines au derniers étages et une façade entièrement végétalisée, comme celle du musée du quai Branly (de Nouvel aussi), mais à l’échelle d’un building. Malheureusement, le déplacement d’Ewen à été annulé à la dernière minute mais il reviendra peut être dans un mois. J’ai demandé à travailler sur ce projet, et je pourrai peut être m’en occuper en septembre, faut que j’aille voir mon responsable dès qu’il rentrera de congés. Pour l’instant je continue donc à travailler sur l’aéroport de Brisbane. Comme le plus gros du boulot est bien avancé, on m’a demandé de travailler en parallèle sur un autre projet. J’ai donc changé de bureaux et rejoint pour trois jours par semaine l’équipe qui travaille sur la future ligne de métro de Sydney. Un projet très intéressant où je suis chargé de définir les besoins en climatisation des 17 stations qui desserviront en 2015 le nord est de la ville.

Sinon avec Anéliz nous passons nos week-end ensemble. La semaine dernière c’était visite du Zoo de Sydney. L’immense parc offre une somptueuse vue sur la baie et propose aux visiteurs d’observer lions, éléphants, girafes, otaries, pingouins, koalas, kangourous, ornithorynques et bon nombre d’espèce australienne comme des koalas rouges, les marsupiaux, les opossums, les érichnés, les serpents et reptiles… On a passé une très belle journée au milieu de ces animaux et la traversée de la baie en bateau valait le coup.

Le week-end dernier, très ensoleillé, était consacré au repos, nous avons été faire un tour au Botanic Garden hier et aujourd’hui nous sommes allés à la librairie pour qu’Anéliz procède en ligne à son inscription pour sa nouvelle année de Fac, car elle a très bien réussi ces examens ! Nous avons aussi organisé nos vacances sur la cote EST. Finalement nous avons loué un camper van pour 27 jours afin de monter jusqu’à Cairns et réserver le vol retour vers Sydney pour le 29 août. Donc dans deux petites semaines, je pars avec ma chérie sur les routes sauvages de la cote Est, le long des plages ensoleillées de la grande barrière de Corail. Le vrai road trip va enfin commencer ! Ahh j’ai hâte !!

Au programme nous commencerons par un petit tour dans les blues Mountains, puis direction le nord vers Newcastle, Byron Bay, Surfer Paradise, Nimbin, Brisbane, Fraser Island, Magnetic Island, les parcs nationaux et enfin Cairns. Je vais enfin pouvoir quitter Sydney à la découverte de l‘autre Australie, plus rurale et plus tranquille, où l’accent australien sera bien plus dur à comprendre que l’anglais international de Sydney ! Qui dit vacances dit budget, et nous avons donc compté nos petits sous et estimé les dépenses nécessaires à notre voyage. Là ca se corse un peu ! Entre la location du van, le vol, l’essence (3 000 km en Van, ca suce !!), la nourriture à deux, il ne nous reste plus beaucoup pour notre budget « loisir ». Il va donc falloir se serrer la ceinture, au sens littéral du terme et choisir judicieusement nos activités, mais au pire il y a toujours la plage, et ca heureusement ca ne coute rien !

Avec l’aventure qui recommence il y aura bien sûr plus de photos, plus de posts et surement plein d’anecdotes que j’aurai le plaisir de vous raconter.

Voilà, j’espère que les quelques photos que j’ai mis en ligne vous plairons et je souhaite de bonnes vacances à celles et à ceux qui sont en France et qui partent quelques temps profiter des beaux endroits de notre chère France ou d’ailleurs ! Pour ceux qui n’ont pas peur de partir loin, venez me rendre visite en Australie ca serait génial !!!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :

Damien JOLLY

Note: 4,1/5 - 35 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)